Mettre à jour son site Internet: Quelle fréquence? Qui s'en occupe? Les pièges à éviter pour une PME

Mettre à jour son site Internet: Quelle fréquence? Qui s’en occupe? Les pièges à éviter pour une PME

La mise à jour régulière d’un site Internet permet de fidéliser les clients, d’augmenter le trafic, d’améliorer le positionnement sur les moteurs de recherche et de partager des informations en temps réel, ce qui est un réel atout pour les PME.

À quelle fréquence mettre à jour le site web ?

La mise à jour d’un site est importante dans la mesure où il promet une bonne visibilité au site et permet d’augmenter le trafic. Un site qui est régulièrement mis à jour et qui présente des contenus fiables et concis attirera plus de visiteurs. Ainsi, un site vitrine devra opter pour une mise à jour par mois de ses contenus. Ceux qui disposent d’un système d’actualités datées devront s’assurer que le dernier post ne soit pas trop ancien. Les sites qui enregistrent un taux de fréquentation assez élevé ou qui sont à vocation commerciale devront pour leur part, mettre à jour leur contenu le plus souvent possible. Cela va leur permettre de devancer leurs concurrents en proposant sans cesse de nouvelles offres ; d’informer ses clients avec un maximum de réactivité et de démontrer leur dynamisme afin d’être bien référencé. Outre ces conditions, il convient de noter que les mises à jour dépendent du temps alloué et des personnes qui se chargent de la réaliser.

Qui se charge de faire la mise à jour d’un site web ?

La mise à jour d’un site web devra être pris en charge par une agence web ou un webmaster qui va s’assurer de faire les ajouts, les modifications de design ainsi que la mise en ligne au quotidien des données. Le coût d’une mise à jour dépend généralement de la réputation de la boite ou de la personne qui se charge d’actualiser les données et les contenus. Cela dépend également du type de site (vitrine, e-commerce, etc.) qu’il faut mettre à jour, des fonctions existantes, du nombre de pages du site, du langage utilisé ou encore du code existant. Qu’il s’agisse d’une actualisation complète, d’une mise aux normes ou d’une optimisation classique, l’on peut actuellement trouver des agences dédiées et professionnelles qui prendront en charge la mise à jour du site web.

Les pièges à éviter

Afin de ne pas se retrouver avec un travail bâclé, il faudra s’assurer que la personne ou l’agence à qui l’on a confié la tâche de mettre à jour le site web. En effet, l’on note actuellement de nombreux webmaster indépendant qui proposent des offres alléchantes, mais qui ne sont pas toujours intéressantes. Ainsi, pour éviter de se faire arnaquer, il faudra s’assurer de la réputation du webmaster et vérifier qu’il exerce depuis une période suffisamment longue et qu’il dispose d’un statut pérenne. La prudence est également de mise avec les agences web. Pour ne pas avoir à être confronté à des désagréments, l’on conseille d’apprendre à utiliser les outils dédiés qui permettent aux propriétaires d’un site de gérer aisément les contenus textes et images de leur site web sans avoir à faire appel à des professionnels. En plus d’être économique, cela permet de ne plus recourir aux services d’un webmaster à chaque fois que l’on souhaite modifier la structure du site web.