La leçon de Monsieur Paul

Paul Bocuse

Pour vous convaincre qu’il est très facile de laisser parler ses émotions, je suis allée diner chez Paul Bocuse . Ce voyage je l’avais préparé depuis 6 mois mais  je rêvais loup en croute et soupe VGE depuis très longtemps. J’avais même révisé mes gammes avec le dernier opus de Monsieur Paul.

Diner chez Bocuse, c’est faire un pèlerinage sur les lieux où des hommes des vrais ont rendu les armes , c’est se glisser dans une faille spatio temporelle pour se rapprocher de ses propres souvenirs d’une époque où les grands mères étaient aux fourneaux, c’est renoncer aux plaisirs vains pour effleurer une vérité inscrite pour l’éternité au patrimoine de l’humanité.

Alors, comment vous décrire une expérience qui va bien au delà des mots ? En lalssant parler mon coeur, j’exprime dans sa nudité ce sentiment rare qui m’a accompagné pendant tout le repas : la plénitude,  j’étais en paix, en paix avec moi même et l’univers dans son entier.

Chez Paul Bocuse, pas de grands tremblements, d’extase hallucinée mais une chorégraphie exécutée à la perfection : chaleur de l’accueil, personnel amical plein de tact et de considération, excellence du geste…et dans l’assiette, des fragments d’histoire de France comme ce lièvre à la Royale qui m’a fait venir les larmes aux yeux.

On a souvent parlé de l’expérience gastronomique comme un moment empreint de raideur compassée,  codifié à l’extrême et sans réelle surprise. Chez Paul Bocuse, j’ai fait un voyage dans le temps, souvenir d’une époque où manger avait un sens, où les recettes étaient transmises de génération en génération, où même les ingrédients avaient une histoire à raconter et où servir était un honneur, une occasion de faire preuve d’attention et de délicatesse. Pour preuve la recette du lièvre qui m’a gentiment été remise par le chef Christophe Muller.

Depuis près de 25 ans, l’Institut Paul Bocuse s’engage à transmettre ce savoir faire auprès d’étudiants venus du monde entier pour se former aux métiers de la restauration. Il dispose d’un Centre de Recherche unique en son genre pour étendre son domaine de compétences à la recherche et à l’innovation. Il associe son savoir-faire à celui des chercheurs dans une véritable approche pluridisciplinaire : nutrition, sciences des aliments, évaluation sensorielle, sociologie, psychologie, linguistique, marketing, comportement des consommateurs, économie.

Il nous fait l’honneur et l’amitié de nous inviter pour animer un workshop sur le thème Design d’expérience de service inspirée par la gastronomie haut de gamme. Il aura lieu le 20 mars 2014 à l’Institut Paul Bocuse et sera co animé par Christophe Tallec, Philomène Bayet Robert et moi même. Il s’adresse en priorité aux acteurs de l’hôtellerie et de la restauration haut de gamme mais peut aussi intéresser tous ceux qui pensent que ce secteur est source d’inspiration.

Programme du workshop

Au plaisir de vous y retrouver 

Laurence

Mots clefs : , , , , , , ,

Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre